THE BUNNY GAME

Publié le par corsu61

THE BUNNY GAME
THE BUNNY GAME
THE BUNNY GAME

Junkie et sans domicile fixe, Bunny se prostitue afin de gagner de l’argent pour acheter sa drogue quotidienne. Cependant, sa route croise un jour celle de Hog, un camionneur qui va lui faire regretter amèrement tous ses vices...

 

Notation : 10/20

 

Ma critique : Ce film est réservé aux psychopathes avertis... Vous l'avez compris, "The bunny game" est un long métrage qui n'est pas à mettre devant tous les yeux. Tourné entièrement en noir et blanc pour en accentuer la gravité, il débute d'emblée par une scène pornographique (une fellation non simulée). Puis, très vite, l'histoire bascule pour entraîner le spectateur dans une espèce d'envolée lyrique et sadique et le pousser dans ses derniers retranchements. Vous allez donc assister à tout un tas de tortures psychologiques et physiques, entrecoupées de dialogues minimalistes et de cris de douleurs. La musique, lancinante, ne fait qu'accentuer le tout et cela finit par devenir insoutenable. Le réalisateur, quant à lui, prend visiblement du plaisir à enchaîner les scènes et à nous faire partager la jouissance du cinglé sadique. C'est, curieusement, traité comme du cinéma d'auteur, avec un certain esthétisme dans la prise de vue, mais l'ensemble est beaucoup trop malsain pour ne pas ressentir un évident malaise à la vue du mot "fin".

 

Date de sortie en France : 07 avril 2012

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 06 mars 2013

 

Bande-annonce :

Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article