GET ON UP

Publié le par corsu61

GET ON UP
GET ON UP
GET ON UP

Vous le connaissez sous de nombreux pseudonymes: «Monsieur dynamite», «Le parrain de la soul», «Le travailleur le plus acharné du show business». Préparez-vous à découvrir l’homme derrière la légende. Né dans une grande pauvreté en Caroline du Sud, au beau milieu de la grande dépression, en 1933, James Brown a survécu à une jeunesse émaillée d’abandon, d’abus sexuel, d’écoles de redressement et de prison. Personne ne lui a jamais appris les règles du jeu. Il était destiné à les briser. De son expérience de boxeur amateur ou de chanteur de rue, il a su canaliser chaque coup dur en un rythme qui se fit l’écho de sa rage de vivre. Il est devenu un des interprètes les plus influents qui marquèrent la scène soul ou funk, et l’artiste le plus samplé de l’histoire continue d’inspirer la plupart des artistes reconnus aujourd’hui...

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Ce biopic du célèbre chanteur de Soul/funk est intéressant mais pas passionnant. Grâce à de multiples flashbacks, le spectateur est à la fois confronté à son enfance miséreuse, ses débuts difficiles et son ascension soudainement fulgurante. On y entend ses principaux succès et l'on découvre le véritable James Brown, dans toute son excentricité, sa mégalomanie et sa violence. En ce qui concerne cette dernière, il est à remarquer qu'elle n'est suggérée que dans deux scènes, alors qu'il était connu pour ne pas être très tendre avec ses épouses... On a donc du mal à ressentir une franche sympathie envers ce personnage, ce qui contrarie fortement notre implication sentimentale envers ses divers démêlés, qu'ils soient familiaux ou professionnels. De plus, ce long métrage est trop long (2H20) alors qu'une bonne demie-heure aurait pu facilement être coupée au montage. En résumé, ce biopic est plutôt bon, mais il manque beaucoup trop d'émotions pour le rendre inoubliable.

 

Date de sortie en France : 24 septembre 2014

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 27 janvier 2015

 

Bande-annonce :

Publié dans BIOPICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article