FOXCATCHER

Publié le par corsu61

FOXCATCHER
FOXCATCHER
FOXCATCHER

John Du Pont est un homme riche, héritier d'une grande famille ayant fait fortune durant la guerre de sécession. Passionné de sport de haut niveau, il décide de créer, sur ses terres, un centre d'entraînement spécialisé dans la lutte. Pour se faire, il contacte deux champions, les frères Schultz. Avec eux, il s'est donné un objectif : les jeux olympiques de Séoul 1988...

 

Notation : 15/20

 

Ma critique : Nominé aux Oscars 2015 dans 5 catégories différentes (dont meilleur acteur pour Steve Carell , meilleur acteur dans un second rôle pour Mark Ruffalo et meilleur réalisateur pour Bennett Miller), "Foxcatcher" tient beaucoup plus du thriller psychologique que du film purement sportif. S'appuyant sur des faits réels, le metteur en scène prend le pari de monter un film lent, centré principalement sur les personnages. Et c'est en partie réussi car celui de John Du Pont (Carell) est absolument intriguant de par sa complexité. Richissime, drogué, mégalomane, totalement détruit psychiquement par le manque de considération de sa mère, et à la constante recherche de son amour et de sa reconnaissance, il va petit à petit basculer dans la folie, non sans avoir été auparavant en opposition avec celui dont il était le bienfaiteur quelques temps plus tôt. L'évolution de cette situation est pesante, soigneusement amenée par quelques scènes très importantes (notamment le pathétique entraînement mené par John devant sa mère), et le basculement de l'histoire se fait de manière brusque et sans fard. Le rythme lancinant des deux heures et quart de projection pourra cependant être un frein pour certains spectateurs qui s'attendent plus à un film nerveux dans lequel les combats se succèdent, ce qui n'est pas du tout le cas.

 

Date de sortie en France : 21 janvier 2015

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

 

 

 

Publié dans BIOPICS

Commenter cet article