JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS (Jupiter ascending)

Publié le par corsu61

JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS (Jupiter ascending)
JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS (Jupiter ascending)
JUPITER : LE DESTIN DE L'UNIVERS (Jupiter ascending)

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n'a d'autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n'est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l'attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d'un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l'équilibre du cosmos…

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Alambiqué par certains côtés (la trame principale) et simpliste par d'autres (l'histoire d'amour entre Jupiter et Caine), "Jupiter : le destin de l'Univers" se révèle au final assez inégal. Pourtant, le budget est bien présent et la tonne d'effets spéciaux déversés tout au long de la projection nous en met plein les yeux. Seulement voilà, cela ne suffit pas pour en faire un film totalement prenant. Il est assez difficile de ne pas se perdre dans les méandres du scénario, peuplé d'un grand nombre de personnages secondaires et truffé d'informations de tous genres, qui brouillent l'esprit du quidam moyen. Certes, il y a de quoi se distraire : des êtres fantastiques variés, des bagarres et des combats spaciaux nombreux (mais souvent trop rapides pour être clairs), des explosions dantesques et quelques trouvailles imaginaires assez intéressantes, mais le film aurait pu être amputé d'au moins 15 minutes. Cela aurait évité certaines répétitions... Du côté de l'interprétation, rien de bien notable. Channing Tatum (Foxcatcher, 22 Jump street) est toujours aussi inexpressif, le jeu de Mila Kunis (Le monde fantastique d'Oz, Sexe entre amis) toujours aussi simpliste et il n'y a guère que la présence d'Eddie Redmayne (My week with Marilyn, Une merveilleuse histoire du temps) en grand méchant pour nous surprendre quelque peu. En résumé, ce film est relativement distrayant si vous voulez vous faire une toile basée sur le visuel.

 

Date de sortie en France : 04 février 2015

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 24 juin 2015

 

Bande-annonce :

Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article