45 YEARS

Publié le par corsu61

45 YEARS
45 YEARS
45 YEARS

Kate et Geoff Mercer sont sur le point d’organiser une grande fête pour leur 45e anniversaire de mariage. Pendant ces préparatifs, Geoff reçoit une nouvelle : le corps de Katya, son premier grand amour, disparu 50 ans auparavant dans les glaces des Alpes, vient d’être retrouvé. Cette nouvelle va alors bouleverser le couple et modifier doucement le regard que Kate porte sur son mari…

 

Notation : 08/20

 

Ma critique : "45 years" a reçu 2 prix au festival international de Berlin, une nomination aux Oscars 2016 pour Charlotte Rampling dans la catégorie "Meilleure actrice" et le prix coup de coeur au festival du film britannique de Dinard. Et ces récompenses sont, pour moi, un mystère à résoudre... En effet, ce film n'a strictement rien pour plaire au grand public. Il est considérablement lent, bourré de scènes à rallonges qui n'en finissent plus, et, malgré tout son talent, Charlotte Rampling (Un taxi mauve, Le verdict) livre ici une jolie performance n'ayant cependant rien d'extraordinaire. Attendez-vous donc à vous ennuyer ferme devant cette histoire qui se résume parfaitement en une phrase : "une épouse s'aperçoit, après de 45 ans de mariage, qu'elle n'est pas la femme que son mari a vraiment aimé..." Fin. Une heure et demie pour découvrir ça, c'est tout de même une sacrée perte de temps, car hormis des instants de vie, on ne découvre pas grand chose... Fort heureusement, il y a la performance de Tom Courtenay (Docteur Jivago, Quartet) qui, habité par son rôle, nous fait partager la souffrance sourde de son personnage. "45 years" est donc un film contemplatif qui, à défaut de nous passionner, a au moins le mérite de nous préparer à une bonne nuit...

 

Date de sortie en France : 27 janvier 2016

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article