L'HALLUCINE (The Terror)

Publié le par corsu61

L'HALLUCINE (The Terror)
L'HALLUCINE (The Terror)
L'HALLUCINE (The Terror)

Lors de la retraite de Russie, André Duvalier, jeune lieutenant, est secouru par une fort belle jeune femme sur les cotes baltiques. Elle l'emmène au château du baron von Leppe et disparaît. André Duvalier est frappé par la ressemblance de la jeune fille et le portrait de la femme du baron, morte il y a vingt-cinq ans...

 

Notation : 08/20

 

Ma critique : Qui connaît ce film ? Pas grand monde. Et pourtant, il possède la particularité d'être réalisé (entre autres) par Francis Ford Coppola (Dracula, Le parrain) et interprété par Jack Nicholson (Vol au dessus d'un nid de coucou, Shining) dans le rôle d'un soldat français et Boris Karloff (Frankenstein, La momie), l'icône du film d'horreur des années 30. Rien de moins que ça ! Véritable pépite du kitsch, il cumule tous les clichés du film d'épouvante de l'époque : un vieux château sur une falaise, de la brume épaisse dans le cimetière, des orages incessants dans une nuit peuplée d'éclairs (mais jamais de pluie, ça mouille les acteurs...), une sorcière qui fait des potions (elle a dû se faire une tendinite au poignet à force de se servir de son pilon), des lumières vertes, rouges et violettes dans une crypte secrète (Coppola a sans doute confondu avec le futur "2001 odyssée de l'espace") et des dialogues souvent profonds du style "L'amour chasse toutes les peurs" ou "vous ne m'avez pas dit au revoir. Vous ne m'avez pas dit bonjour non plus...". De plus, le film fourmille de faux raccords et d'invraisemblances de tous acabits (Vous avez déjà vu des blocs de pierre flotter, vous ?).  Toutefois, "L'halluciné" finit, grâce à sa multitude de défauts, par être touchant et le spectateur ne peut que sourire devant tant de naïveté. 

Attention : ce film est sorti en DVD sous un nouveau titre : "Le château de la terreur"...

 

Date de sortie en France : 17 juin 1963

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 27 mai 2005

 

Vous pouvez visionner le film ci-dessous :

Publié dans EPOUVANTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article