SAINT AMOUR

Publié le par corsu61

SAINT AMOUR
SAINT AMOUR
SAINT AMOUR

Tous les ans, Bruno fait la route des vins… sans quitter le salon de l’Agriculture ! Mais cette année, son père, Jean, venu y présenter son taureau champion Nabuchodonosor, décide sur un coup de tête de l’emmener faire une vraie route des vins afin de se rapprocher de lui. Et s’ils trinquent au Saint-Amour, ils trinqueront bien vite aussi à l’amour tout court en compagnie de Mike, le jeune chauffeur de taxi embarqué à l’improviste dans cette tournée à hauts risques entre belles cuvées et toutes les femmes rencontrées au cours de leur périple…

 

Notation : 11/20

 

Ma critique : "Saint Amour" est un film décalé, à l'image de ce que font habituellement ses réalisateurs Benoît Delépine et Gustave Kervern. Surfant continuellement entre drame et comédie, ces derniers s'attaquent à un fait de société désormais avéré : la profonde solitude de certains agriculteurs. Doux et amer, ce film se transforme assez rapidement en road movie et nous balade avec les 3 compères dans la France du terroir, au gré de rencontres qui se veulent totalement atypiques. C'est assez désarçonnant car le spectateur se trouve alors parachuté dans un monde un peu fou, ce qui l'empêche finalement d'accrocher une réalité qui aurait mieux atteint son but. Au vu des acteurs présents dans le film, l'interprétation est évidemment bonne mais, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas le "Monstre sacré" Gérard Depardieu (Cyrano de Bergerac, La chèvre) qui remporte la palme, mais bien Benoît Poelvoorde (Les deux mondes, Les émotifs anonymes), étonnant de justesse en soufflant constamment le chaud et le froid. Un divertissement qui n'est pas banal, mais qui ne plaira pas à tout le monde tant ses personnages secondaires sont décalés.

 

Date de sortie en France : 02 mars 2016

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 06 juillet 2016

 

Bande-annonce :

Publié dans COMEDIE DRAMATIQUE

Commenter cet article