L'HISTOIRE DE L'AMOUR (The history of love)

Publié le par corsu61

L'HISTOIRE DE L'AMOUR (The history of love)
L'HISTOIRE DE L'AMOUR (The history of love)
L'HISTOIRE DE L'AMOUR (The history of love)

Il était une fois un garçon, Léo, qui aimait une fille, Alma. Il lui a promis de la faire rire toute sa vie. La Guerre les a séparés - Alma a fui à New York - mais Léo a survécu à tout pour la retrouver et tenir sa promesse. De nos jours, à Brooklyn, vit une adolescente pleine de passion, d’imagination et de fougue, elle s’appelle aussi Alma. De l’autre côté du pont, à Chinatown, Léo, devenu un vieux monsieur espiègle et drôle, vit avec le souvenir de « la femme la plus aimée au monde », le grand amour de sa vie. Rien ne semble lier Léo à la jeune Alma. Et pourtant… De la Pologne des années 30 à Central Park aujourd’hui, un voyage à travers le temps et les continents unira leurs destins.

 

Notation : 15/20

 

Ma critique : Points positifs : une interprétation sans faille de la part des vétérans Derek Jacobi (Cadfael, Gladiator) et Elliott Gould (Ma femme a disparu, Capricorn one), ainsi que de Gemma Arterton (Le choc des titans, Prince à Persia) et Sophie Nélisse (La voleuse de livres, Le prodige). Le tout est renforcé par des répliques ciselées et souvent très amusantes de la part du personnage de Léo, un sens de l'esthétisme poussé de la part du réalisateur Radu Mihaileanu, une très jolie musique et une profondeur de sujet indéniablement touchante. Points négatifs : une durée un peu trop longue (2h14) qui nuit à la force du sujet (deux heures auraient suffi) et un scénario particulièrement alambiqué (renforcé par d'incessants flashbacks) qui place ses pièces une par une, lentement, ce qui pourra à la longue provoquer la perte d'une certaine catégorie de spectateurs. Curieusement, le côté "pince sans rire caustique et quelquefois cruel" emporte la mise sur le côté touchant, ce qui provoque une ambiguité émotionnelle. "L'histoire de l'amour" est un film profondément humaniste qui n'hésite pas à relater la souffrance (mais aussi de jolis moments de tendresse) sans jamais tomber dans le pathos, ce qui est assez rare de nos jours et mérite d'être noté.

 

Date de sortie en France : 09 novembre 2016

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article