NANA

Publié le par corsu61

NANA
NANA
NANA

Sous le Second Empire, Nana est une chanteuse prometteuse, entretenue par le banquier Steiner. Elle rencontre alors le comte Muffat, mais cette histoire d'amour va l'entraîner dans la déchéance...

 

Notation : 16/20

 

Ma critique : Inspiré de l'oeuvre d'Emile Zola, ce "Nana" du réalisateur Christian-Jaque est très agréable à déguster, principalement de par son côté "cinéma d'antan". Avec dans le rôle-titre le sex symbol de l'époque, Martine Carol (Caroline chérie, Lola Montès), il va vous promener dans le paris des années 1860, au gré des coutumes et des moeurs de l'époque. Les costumes et la lumière sont magnifiques, mais les décors sentent un peu le carton pâte. De plus, même si le cabotinage de Martine Carol se marie volontiers avec la trame, il n'en demeure pas moins que son jeu se montre un peu limité. Par contre, celui de Charles Boyer (Hantise, L'étrangère) est tout bonnement excellent. Le déroulement de la trame est habilement mise en scène et le spectateur se régale de déguster cette évocation d'une époque révolue mais O combien clinquante...

 

Date de sortie en France : 31 août 1955

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 18 mai 2006

 

Pour visionner un extrait : 

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article