JICOP LE PROSCRIT (The lonely man)

Publié le par corsu61

JICOP LE PROSCRIT (The lonely man)
JICOP LE PROSCRIT (The lonely man)
JICOP LE PROSCRIT (The lonely man)

Jacob Wade, après 15 ans d’une vie violente et mouvementée, voudrait désormais pouvoir regagner une certaine respectabilité. Il revient dans la petite ville de Red Bluff pour y retrouver son fils Riley et son épouse, qu’il avait tous deux abandonnés dès le début de sa vie de rapines et de meurtres. Le jeune garçon, la rage au ventre, lui apprend qu’entre-temps sa mère s’est suicidée et en fait porter l’entière responsabilité à son père. Malgré sa haine à son égard, Riley décide de le suivre...

 

Notation : 16/20

 

Ma critique : Ce western psychologique est de très bonne facture, grâce notamment au joue des deux acteurs principaux : Jack Palance (L'homme des vallées perdues, Bagdad café) et Anthony Perkins (Psychose, La loi du seigneur). Le fait de faire jouer à Palance ce rôle de hors-la-loi repenti désirant avant tout renouer avec son fils est une excellente idée car le contraste entre le physique inquiétant de l'acteur et la motivation de son personnage donne une indéniable intensité à l'histoire. De plus, les seconds-rôles sont également de qualité, avec notamment les présences de Lee Van Cleef (New-York 1997, Le bon la brute et le truand) ou Robert Middleton (La maison des otages, Le trésor du pendu). Les scènes d'action, bien que peu nombreuses, sont efficaces et la progression de l'intrigue fait qu'on ne décroche jamais. Ce western est donc une jolie découverte que je ne peux que vous conseiller.

 

Date de sortie en France : 21 juin 1957

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 22 avril 2003

 

Bande-annonce

Publié dans WESTERN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article