READY PLAYER ONE

Publié le par corsu61

READY PLAYER ONE
READY PLAYER ONE
READY PLAYER ONE

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l'OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l'œuf de Pâques numérique qu'il a pris soin de dissimuler dans l'OASIS. L'appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu'un jeune garçon, Wade Watts, qui n'a pourtant pas le profil d'un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…  

 

Notation : 17/20

 

Ma critique : "Ready player one" est un spectacle haut en couleurs, extrêmement agréable visuellement et doté d'un scénario tarabiscoté tout droit sorti d'un imaginaire délirant. Si en plus, on y met aux commandes un réalisateur comme Steven Spielberg, cela ne peut que donner un résultat flamboyant. Les effets spéciaux sont omni-présents et les cinéphiles s'amuseront constamment à rechercher les films références, soigneusement distillés tout au long du film (Terminator, Retour vers le futur, Le géant de fer, Excalibur, Shining, etc...). De plus, le rythme effréné qui donne le la à l'ensemble ne permet, à aucun moment, au spectateur de s'ennuyer. Alors pourquoi seulement 17/20 ? Parce que ce long métrage a un gros défaut : son cruel manque d'émotions. En effet, on ne s'attache jamais vraiment aux personnages qui sont aussi lisses que leurs avatars... C'est bien dommage car sans ce grain de sable, Mister Spielberg aurait rendu une copie parfaite.

 

Date de sortie en France : 28 mars 2018

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 08 août 2018

 

Bande-annonce

Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article