BLANC COMME NEIGE

Publié le par corsu61

BLANC COMME NEIGE
BLANC COMME NEIGE
BLANC COMME NEIGE

Léon Ménard, un provincial, vient à Paris par amour pour Charlotte. A la recherche d'un emploi, Léon fait la rencontre de Bob dans un bar. Celui-ci lui propose de le faire engager comme veilleur de nuit dans un hôtel. Naïf, Léon accepte. Un soir, Bob et sa bande débarquent à l'hötel où travaille Léon et le font boire. Ils en profitent alors pour cambrioler le coffre de Mr Van Dongen, un riche diamantaire, présent à l'hôtel. Le lendemain, Léon est arrêté par la police. Charlotte va alors tout tenter pour innocenter son fiancé.   

 

Notation : 14,5/20

 

Ma critique : Cette comédie dramatique donne la part belle à Bourvil (La grande vadrouille, Le corniaud) qui est, pratiquement, de toutes les scènes. Il met tout son talent au service de cette petite histoire qui mêle le drame à une certaine légèreté due principalement au côté naïf de son personnage principal. Les situations s'enchaînent donc avec un certain plaisir, grâce également à la diversité des personnages secondaires. Certes, ce long métrage date de 1948 et son côté désuet peut nuire à l'intérêt de certains spectateurs, mais c'est aussi ce qui fait son charme. Les méchants ne sont finalement pas si méchants que ça et la morale, bien entendu, finit par se faire respecter. C'est assez mignon dans l'ensemble et cela fleure le cinéma d'antan. De temps en temps, ce n'est pas si désagréable.

 

Date de sortie en France : 28 avril 1948

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 01 juillet 2011

 

Pour voir le film

Publié dans COMEDIE DRAMATIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article