LA FAVORITE (The Favorite)

Publié le par corsu61

LA FAVORITE (The Favorite)
LA FAVORITE (The Favorite)
LA FAVORITE (The Favorite)

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin

  

Notation : 16,5/20

 

Ma critique : Très bon film que cette "Favorite" ! Il nous fait revivre l'ambiance au sein de la cour d'Angleterre sans aucun chichi, avec au contraire une atmosphère qui s'attache à ce qui devait réellement s'y passer, même si le réalisateur Yorgos Lhantimos s'amuse à y inclure volontairement quelques anachronismes . Rien n'est oublié, que ce soit l'évocation de l'hygiène fâcheuse ou les relations sexuelles quelquefois abusives, les intrigues politiques ou sociales, et le spectateur se prend rapidement au jeu. Il suit donc l'évolution de l'énorme manipulation mise en place par la jeune Abigail avec délectation, tout en se régalant de la psychologie des personnages, ces derniers étant tous très intéressants. Fraîchement Oscarisée pour son rôle de reine, Olivia Corman (La dame de fer, The Lobster) est impeccable et donne la réplique à deux actrices, toutes deux excellentes : Rachel Weisz (Le jour de mon retour, Seule contre tous) et Emma Stone (La La Land, La couleur des sentiments). Les costumes et les décors sont somptueux et certains dialogues particulièrement crus rompent avec les passages plus solennels. C'est très bien fait, quelquefois surprenant, et il n'y a guère que l'ultime dénouement qui reste un peu en dessous. En tout cas, ce film reste un excellent moment de cinéma. 

 

Date de sortie en France : 06 février 2019

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce

Publié dans HISTORIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article