BEASTS OF NO NATION

Publié le par corsu61

BEASTS OF NO NATION
BEASTS OF NO NATION
BEASTS OF NO NATION

Alors qu'il n'est encore qu'un jeune garçon, Agu devient un enfant soldat, embrigadé de force dans l'armée du sanguinaire "Commandant"...

 

Notation : 17/20

 

Ma critique : Excellent film que ce "Beast of no nation". Traitant d'un sujet malheureusement encore d'actualité, il traite tous les aspects de l'histoire, sans en omettre aucun, que ce soit de la vie antérieure d'Agu, de son embrigadement, de ses terribles actes et de sa psychologie post-guerre. De plus, il faut souligner la dureté de certaines scènes (quelquefois à la limite du gore) et les excellentes prestation du jeune Abraham Attah (Spiderman : Homecoming) et d'Idris Elba (La montagne entre nous, Pacific Rim). Ce dernier, très efficace dans son rôle de commandant despote, cruel et pédophile, livre ici une de ses meilleurs prestations. Attention, ce film est très réaliste, particulièrement dur à certains moments, et cette réalité crue n'est jamais polluée, ni par une scène trop "ciné", ni par une musique tonitruante. Le spectateur ne peut donc que se plonger dans cette aventure sans jamais s'en détacher, tant l'intensité du récit prend le pas sur la répulsivité qu'il peut inspirer. Un film qu'il vous faut découvrir.

 

Date de sortie en Irlande : 16 octobre 2015

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article