MONSIEUR VERDOUX

Publié le par corsu61

MONSIEUR VERDOUX
MONSIEUR VERDOUX
MONSIEUR VERDOUX

Marié et père d’un jeune garçon, Henri Verdoux, qui est employé de banque, se trouve soudain sans travail. Son expérience lui permet de se lancer dans des opérations boursières dont le financement lui est assuré par des femmes mûres qu’il épouse avant de les faire disparaître…

 

Notation : 15/20

 

Ma critique : Toute l'élégance du génie de Charlie Chaplin se révèle dans ce film parlant. Sublimé par une magnifique photographie noir et blanc, ce récit (librement inspiré de l'affaire Landru) reste intéressant de bout en bout, ponctué de passages humoristiques inhérents au Maître de la comédie (qui paraissent bien naïfs de nos jours). Certes, Chaplin garde encore ses mimiques du muet (qui déplairont à certains) et l'ensemble, à cause de cela, semble bien désuet, mais il faut admirer le côté artistique pur et les trouvailles qui jalonnent le film. De plus, il arrive presque à nous faire aimer cet assassin en nous le dépeignant comme un homme au grand coeur, victime d'un système capitaliste implacable. Le dénouement est également tout en classe et en bons mots et il clôt un long métrage qui se regarde encore aujourd'hui avec grand plaisir.

 

Date de sortie en France : 14 janvier 1948

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 10 juillet 2019

 

Bande-annonce

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article