LES GRANDES GUEULES

Publié le par corsu61

LES GRANDES GUEULES

Hector Valentin revient dans ses Vosges natales hériter de la scierie familiale. Il embauche plusieurs repris de justice sans se soucier de Therraz, l'homme fort de la vallée.

 

Notation : 16/20

 

Ma critique : Réunissant un très joli casting : Lino Ventura (La gifle, L'armée des ombres) - Bourvil (Le cercle rouge, L'arbre de Noël) - Marie Dubois (La grande vadrouille, Tirez sur le pianiste) - Michel Constantin (Les morfalous, Il était une fois un flic) ou encore Paul Crauchet (La piscine, L'affaire Dominici), ce long métrage nous fait découvrir un drame d'hommes. En effet, seules deux femmes sont présentes dans des rôles mineurs et l'ensemble transpire plutôt la testostérone. Dans ce cas de figure, il devient vite évident qu'un petit air des "12 salopards" flotte dans l'air, mais tourné à la sauce française. C'est plutôt bien fait et l'intrigue se suit sans coup férir et sans le moindre ennui. Certes, les scènes de bagarres sentent un peu la naphtaline, mais on finit par oublier ce détail pour se concentrer sur la profondeur de l'histoire et les rapports qui finissent par unir Hector et Laurent. Le dénouement est pessimiste (mais sans trop l'être) et il clôt un divertissement qui est toujours de qualité malgré les années.

 

Date de sortie en France : 22 octobre 1965

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 03 octobre 2000

 

Pour visionner un extrait

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article