THE BANKER

Publié le par corsu61

THE BANKER
THE BANKER
THE BANKER

Deux entrepreneurs afro-américains, Bernard Garrett et Joe Morris, défient les lois raciales, en vigueur dans les années 50 aux Etats-Unis, en recrutant un ouvrier blanc, Matt Steiner. Ils décident de l'installer à la tête de leur entreprise afin de développer leur business.

 

Notation : 15/20

 

Ma critique : Ce biopic est très réussi, de par l'adaptation de cette incroyable histoire, mais aussi de par l'interprétation de tous ses comédiens. D'emblée, le spectateur se retrouve happé (et scandalisé) par les images projetées et il n'aura de cesse de suivre les aventures de ces deux hommes se battant pour, au final, ne faire qu'obtenir un droit sacré : être libre d'entreprendre dans une Amérique profondément ancrée dans le racisme. Certes, quelques passages sonneront comme du chinois à vous oreilles, la faute à un jargon comptable trop pointu, mais l'ensemble reste néanmoins compréhensible. Les rebondissements sont parfaitement gérés et la beauté des décors, ainsi que des accessoires et des costumes est absolument évidente. Comment traiter avec élégance un tel sujet qui regorge de comportements révoltants ? "The Banker" en est la parfaite illustration, et il se permet même d'y intégrer quelques petits traits d'humour. Bravo.

 

Date de sortie en Suède : 20 mars 2020

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article