LA TERRE ET LE SANG

Publié le par corsu61

LA TERRE ET LE SANG
LA TERRE ET LE SANG
LA TERRE ET LE SANG

Après sa fille de 18 ans Sarah, sa scierie familiale représente toute la vie de Said. Pendant des années, il a difficilement maintenu à flot son entreprise, principalement pour ses employés, tous des anciens détenus et jeunes en réinsertion ; jusqu'au jour où l'un d'eux se sert de la scierie pour cacher une voiture bourrée de drogue. Lorsque le cartel auquel elle appartient débarque dans la scierie, Saïd et Sarah vont devoir tout faire pour la protéger. Ils ont un avantage : cette scierie c'est leur terre, ils en connaissent les moindres recoins…

 

Notation :  10/20

 

 Ma critique : Même si Sami Bouajila (Indigènes, Omar m'a tuer) est parfaitement crédible dans son rôle, force est de constater que ce film reste très basique dans sa conception. Son scénario est très mince et lorgne clairement du côté des "Grandes Gueules" et "La Horse", sans toutefois en avoir la puissance. C'est dommage car la première scène vaut le détour et donne l'eau à la bouche, mais entre cette scène et le début de l'action, on s'ennuie presque et 30 minutes passent sans qu'il ne se passe rien. Puis, soudain, tout s'enflamme et l'on a droit, enfin, à de l'action pure avec quelques passages à la limite du gore. Hélas, tout cela ne suffit pas et ce n'est certainement pas le final qui sauve l'ensemble, car il est d'une soudaineté rare, comme si le réalisateur Julien Leclercq ne savait pas comment clore son film. court s'il en est (1h20). 

 

Date de sortie aux Etats-Unis : 17 avril 2020

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce

Publié dans ACTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article