ALIENS VS PREDATOR REQUIEM

Publié le

Aliens vs. Predator - RequiemAliens vs. Predator - Requiem

Dans cette suite du succès de 2004 "Alien vs. Predator", les monstres de ces deux franchises d'horreur bien connues s'engageront dans une guerre sans merci dans une petite ville américaine, avec les habitants pris au centre de cet affrontement.
Ma critique : Hésitant entre la plate et désormais classique histoire de teenagers américains (le jeune amoureux de la jolie blonde, qui elle même est accoquinée avec le méchant beau blond) et le film de monstres s'entretuant tout au long des 1H34 mns, les frères Strause nous balancent dans les yeux une pleïades de crimes, démembrations, jets de sang et j'en passe ! Doté de dialogues frôlant quelquefois le ridicule et d'invraisemblances énormes (la scène débutant le film nous montre un gigantesque vaisseau s'écrasant dans la forêt en détruisant tout sur son passage et ensuite des recherches s'effectuant en hélicoptère pour retrouver des hommes disparus mystérieusement et ce, sans déceler la moindre trace du crash!!), ce long-métrage nous laisse à penser que même les réalisateurs ne savaient pas vraiment où nous emmener.. On est bien loin des opus 1 et 2 !! Bref, on a plutot l'impression que ca dure 3 heures et l'on est content de lire le mot fin... Une étoile pour les effets spéciaux et pour l'introduction qui pourtant semblait annoncer quelquechose de beaucoup plus intéressant.
Date de sortie en france : 02 janvier 2008


Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

custom thesis writing 23/06/2010 10:15

custom thesis writingthis kind of blog always useful for blog readers, it helps people during research. your post is one of the same for blog readers.

Qux 25/06/2008 16:32

Ah, je vois que ''le celticant'' est passé par là aussi :)
sinon, j'ai trouvé que le film était assez divertissant, rempli d'effets spéciaux mais bon, ça fait pas tout...

Pierre 24/06/2008 16:39

Loin d'être un chef d'oeuvre, il est mieux que le 1er (qui a dit "pas dur" ?) et reste divertissant.