ANNABELLE

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/10/09/10/20/418344.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/09/24/15/42/381607.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/09/24/15/56/117196.jpg

John Form est certain d'avoir déniché le cadeau de ses rêves pour sa femme Mia, qui attend un enfant. Il s'agit d'une poupée ancienne, très rare, habillée dans une robe de mariée d'un blanc immaculé. Mais Mia, d'abord ravie par son cadeau, va vite déchanter.
Une nuit, les membres d'une secte satanique s'introduisent dans leur maison et agressent sauvagement le couple, paniqué. Et ils ne se contentent pas de faire couler le sang et de semer la terreur – ils donnent vie à une créature monstrueuse, pire encore que leurs sinistres méfaits, permettant aux âmes damnées de revenir sur Terre : Annabelle…

 

Notation : 11/20

 

Ma critique : Difficile de passer au travers du gros buzz "Annabelle", savamment orchestré par une efficace campagne de promotion. Terrifiant, angoissant, traumatisant... tous ces superlatifs ont été évoqués afin de définir ce film d'horreur hors du commun... Et bien rassurez-vous, on est bien loin de tout ça. "Annabelle" n'est rien de moins qu'un film d'épouvante classique, avec son lot de portes qui claquent, ses objets qui bougent tous seuls, sa poupée grimaçante, sans oublier le sempiternel rocking-chair qui se balance sans qu'on lui demande... Résultat, on n'a jamais peur, on ne sursaute à aucun moment et un seul passage peut être qualifié d'impressionnant (la petite fille qui court vers Mia dans l'appartement). Le reste n'est que bavardages, scènes ultra-classiques et apparitions furtives. Même le dénouement se veut basique et n'est là que pour revenir à "Conjuring", le film de référence. Bref, "Annabelle" a fait beaucoup de bruit... pour pas grand chose.

 

Date de sortie en France : 08 octobre 2014

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 18 février 2015

 

Bande-annonce :

 

Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article