ARBITRAGE

Publié le par corsu61

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/82/67/20292576.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/82/67/20276075.jpg

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/82/67/20276062.jpg

Robert Miller est l’un des magnats les plus puissants de la finance new-yorkaise. Fort d’une réussite exemplaire, entouré de sa femme, Ellen, et de ses enfants – dont sa brillante fille, Brooke –, il incarne à lui seul le rêve américain. Pourtant, au-delà des apparences flamboyantes, Miller est piégé. Il doit à tout prix vendre son empire à une grande banque avant que l’on ne découvre l’ampleur de ses fraudes. La liaison qu’il entretient avec Julie, une jeune marchande d’art française, complique aussi sa vie privée… Alors qu’il est à deux doigts de conclure la transaction espérée, une erreur de trop va le mêler à une affaire criminelle. Pris à la gorge, cerné de toutes parts, Robert Miller va tout risquer pour sauver ce qui compte le plus pour lui. Encore doit-il choisir ce que c’est vraiment, et il ne pourra le découvrir qu’en affrontant les véritables limites de sa moralité..

 

Notation : /5

 

Ma critique :  "Arbitrage" est un thriller intéressant et qui ne laisse pas indifférent. Traité de manière non agressive (à savoir que l'action ne prend pas le pas sur l'histoire), il bénéficie d'un scénario aux multiples rebondissements. Mené par un Richard Gere (Pretty woman, Officier et gentleman) au top de sa forme, il réserve quelques surprises aux spectateurs, la présence de l'actrice française Laeticia Casta (La bicyclette bleue, Astérix contre César) étant l'une d'elles... L'univers des affaires est très correctement restitué et le monde des apparences dans les hautes sphères nullement édulcoré. Le rythme n'est pas effréné, mais il est suffisamment gèré par le réalisateur Nicholas Jarecki pour que le spectateur ne s'ennuie jamais. On aurait aimé que le personnage du flic, interprété par Tim Roth (L'homme sans âge, L'incroyable Hulk), soit plus creusé, mais l'ensemble tient la route et nous fait finalement passer une agréable soirée. Trois smileys et demis.

 

Date de sortie en France : 12 décembre 2012

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 12 avril 2013

 

Bande-annonce :

 

Publié dans THRILLER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article