BOEING-BOEING

Publié le







Correspondant de presse dans un grand magazine à Paris, Bernard Lawrence joue également les séducteurs. Il a trois maîtresses hôtesses de l'air, mais dans des compagnies différentes. Il doit déployer toute l'attention pour que ces femmes ne se rencontrent pas. Tout irait bien si son ami et collègue ne lui annonçait qu'il doit quitter Paris...
Ma critique : Excellente comédie maintes fois montée au théâtre, et toujours avec le même succès, cette adaptation d'une pièce de Marc Camoletti est très drôle, très rythmée, et l'entrain que mettent Tony Curtis (Les vikings, Certains l'aiment chaud) et Jerry Lewis (Docteur Jerry et Mister Love, Les tontons farceurs) est communicative. On a le plaisir de retrouver la comédienne Dany Saval (La vie parisienne, Signé Furax), très en beauté et toute en charme. Le rôle de la bonne, tenu par Thelma Ritter (La conquête de l'Ouest, Pousse toi chérie), est excellent et apporte au film la petite pointe de piment nécessaire. C'est un vaudeville, entre portes qui claquent et quiproquos, ce qui nous entraîne dans un enchevêtrement de situations, toutes plus inextricables les unes que les autres. Certains seront gênés par la naïveté et le soupçon de kitsch des comédies des années 60, mais ce spectacle reste très distrayant et tout est fait pour que le spectateur passe une bonne soirée. Ce qui est le cas.

Date de sortie en France : 22 décembre 1965

Date de sortie en DVD : 06 février 2008

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
excellente le films en B&N
Répondre