CENDRILLON AUX GRANDS PIEDS (Cinderfella)

Publié le par corsu61




http://media-2.web.britannica.com/eb-media/49/90549-004-ACE2CE77.jpgFada doit 's’occuper de sa belle-mère et de ses deux fils Maximilian et Rupert. Seuls ses rêves lui permettent d'’échapper à la réalité. Un jour, une bon génie apparaît devant lui et l’'aide à se sortir de ce marasme et à conquérir le coeur d’'une charmante princesse...

Notation : 16/20

Ma critique : Avec "Docteur Jerry et Mister Love" et "Les tontons farceurs", "Cendrillon aux grands pieds" est un des meilleurs films de Jerry Lewis. Bourré d'astuces et de trouvailles en tout genres, ce film fera le bonheur des spectateurs bon public. Evidemment, les cinéphiles allergiques au "style" Jerry Lewis n'y trouveront certainement pas leur compte, mais il faut avouer que même s'il en fait des tonnes, certaines scènes sont devenues cultes (notamment la scène dans laquelle il imite tout un orchestre de jazz...). L'idée de transposer l'histoire de Cendrillon à la fin des années 50 et de redistribuer les rôles est une réussite. C'est gai, enjoué, rythmé, et l'on a même le plaisir de retrouver Henry Silva (The bravados, L'étoile brisée) dans son traditionnel rôle de méchant, ce qui lui va à merveille. Ed Wynn (Alice au pays des merveilles, Mary Poppins) est parfait en "bonne fée" et Judith Anderson (Un homme nommé cheval, Les dix commandements) apporte la petite touche charme qui complète le tableau. Un pur divertissement qui ravira les nostalgiques du cinéma hollywoodien.

Date de sortie aux Etats-Unis : 18 décembre 1960
Date de sortie en DVD : 08 novembre 2004

Pour visionner un extrait (Le bal avec l'orchestre de Count Basie) :



Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article