LES CHEMINS DE LA LIBERTE (The way back)

Publié le par corsu61



http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/81/54/22/19560923.jpghttp://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/81/54/22/19560928.jpg
En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s’'évader d'’un camp de travail sibérien.
Pour ces hommes venus de tous les horizons, s'’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’'aventure…
Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l'’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine.
Certains s’'arrêteront en chemin, d’'autres ne survivront pas aux épreuves. L’'Inde - alors sous contrôle anglais - est le but ultime.
Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets…...

Notation : 12/20
Ma critique : Basé sur une histoire absolument incroyable, on était en droit d'attendre des "Chemins de la liberté" un divertissement haut en couleurs rempli d'émotions et d'intensité. Malheureusement, malgré un casting de grande qualité, la réalisation de Peter Weir est par trop imparfaite. En effet, une multitudes de zones d'ombres parsèment ce récit, en faisant perdre l'essence même de l'histoire : le souffle de l'aventure et de la souffrance. L'évasion des protagonistes est relatée de manière superficielle, et l'on s'aperçoit vite que l'on subit plus les évènements qu'on ne les ressent. Aucune précision dans les faits, la présentation des personnages est survolée et cela pendant toute la première heure. La seconde est nettement plus intéressante, mais le dénouement fait retomber le film dans les travers cités ci-dessus. On ignore tout du trajet des évadés dans les neiges enneigées entre l'Himalaya et l'Inde, et malgré nos attentes, on découvre le mot fin sans connaître le devenir des survivants (à part un). "Les chemins de la liberté" laissent donc un goût d'amertume dans la bouche, la faute à une réalisation imprécise et frileuse. Quel dommage, car il y avait matière à un très grand film ! Heureusement que quelques scènes (notamment dans le désert) sont d'une puissance rare (mais elles sont peu nombreuses).

Date de sortie en France : 26 janvier 2011
Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 26 mai 2011

Bande-annonce :

 

 



Publié dans AVENTURES

Commenter cet article