LA DERNIERE SEANCE : CA EXISTE ENCORE !!!

Publié le par corsu61

BIENVENUE A :

 LA DERNIERE SEANCE 

 

 

 

Le cinéma d’'antan … Familial et sympathique, il est devenu rarissime au profit des complexes impersonnels, avec leurs 8 salles et leurs guichets multiples, mais qui vous permettent de choisir le type de long métrage que vous désirez voir.

Il existe cependant, dans la région du Fium’'Orbu en Corse, un des derniers bastions du « cinéma de papa » : L’'Excelsior !

Ce lieu, qui fait désormais partie intégrante du patrimoine de la région, a cependant une histoire bien étonnante. Laissez moi vous la faire découvrir…...

Un soir de 1945, Mr Bouis, alors garagiste à Abbazia, voit son établissement ravagé par l’'incendie qui dévaste la région : « Il ne me restait plus que la clé.. » déclare t-il après le sinistre. Le dos au mur, il décide de se reconvertir dans le cinéma ambulant, commerce lucratif à cette époque, étant donné que les villages étaient très peuplés et les distractions rares.… Au volant d’'un véhicule Citroën adapté aux circonstances, il va alors transporter tout le matériel pour apporter le 7ème art dans les endroits les plus reculés.

Mr Bouis

Toute la plaine orientale de l'’île était alors ciblée. Lorsque le couple arrivait dans un village pour la projection, cela se décomposait en trois phases : installation du groupe électrogène (car beaucoup de villages n’'avaient pas l'’électricité), enclenchement de la musique (ce qui avait pour effet d’'attirer les enfants), et préparation de la séance (la plupart du temps en plein air). Malgré les difficultés, la séance allait toujours à son terme, pour preuve cette anecdote amusante : un soir, en pleine projection, un terrible orage éclate, ce qui pousse Mr Bouis à proposer aux spectateurs d'’interrompre la séance. Refus immédiat des clients qui sont allés s'’équiper de parapluies pour voir la fin du film !

 

 

 La mythique "Citroën"

Après plusieurs années de ce régime, les époux décidèrent de construire une salle à Abbazia : L'EXCELSIOR. Nous sommes en 1958.

Cependant, les tournées ne s'’interrompèrent pas pour autant et pendant les onze années qui suivirent, les tournées se succédèrent pendant qu'’un film par semaine était diffusé en salle.

En 1969, le cinéma ambulant cessa ses activités, et l'’Excelsior passa assez rapidement à 2 programmes par semaine, et même 3 en période estivale. Désormais, un film par semaine est projeté le vendredi, samedi et dimanche.

L'entrée

Le guichet

A ses débuts, le salle comptait 230 places. Elle en compte aujourd'’hui 210. Elle est composée d’'une partie basse et d'’un balcon. Les fauteuils, initialement en bois, ont été changés il y a 5 ans et offrent désormais un confort bien agréable.

  

                       Les différents changements au fur et à mesure des années...

La salle aujourd'hui 

L'’écran fait 6 mètres de large sur 2m50 de haut

La particularité de la salle est qu'’elle abrite un bar sous son écran, bar qui fut présent dès la construction de l'édifice. Aucune modification n'’y a été apportée depuis sa création, et tout y est encore authentique. Vous pouvez y consommer avec vos amis des jus de fruits, des digestifs, du café, des sodas. Il est même possible d'’y prendre un apéritif, les propriétaires ayant la licence exigée. Confiseries et glaces sont également de la partie, mais les chips considérées comme trop bruyantes sont heureusement bannies.

Le bar

La cabine de projection est toujours dans un état remarquable. Il est à souligner qu'’à l'’époque de la création, les projections se faisaient en 16 mm, et en 1969, les installations furent changées au profit de l’'appareil Cinémécanica qui projette en 35 mm et est encore en fonction aujourd’hui. Le son est en Dolby Stéréo. Depuis plus de 50 ans, tout se fait en famille, du projectionniste, à la vente des tickets et à leur contrôle, en passant par le service au bar.

La publicité pour les séances (affiches), se fait dans un rayon de 20 kms autour de la salle.

Une information importante qui concerne les collectionneurs d’'affiches : Si vous désirez acheter les affiches originales des films de ces 25 dernières années (quelques centaines,dans un état remarquable, sont à votre disposition...), les propriétaires les mettent en vente dès à présent. Contactez moi et je transmettrai.

Depuis une dizaine d’'années, le cinéma est désormais fermé en période estivale, pour trois raisons : la première est que les gens sont en vacances et, finissant tard leur repas, n’'ont pas toujours l’'envie d'’aller se faire une toile. La seconde est pour ne pas concurrencer les cinémas de plein air installés dans la région. La troisième est que rares sont les nouveautés qui sortent en été, d'’où l'obligation de repasser un film déjà projeté.

La plus grosse recette de ces dernières années fut sans conteste « L’'enquête corse », le film d'’Alain Berbérian, qui a battu le record d’'affluence de « Titanic ». Cela vous étonne ? lol…

Le problème est que 50 % de la vente d'’une place revient au distributeur, ce qui est très lourd et réduit considérablement la marge bénéficiaire.

Il est à noter que la salle est classée « Arts et essais » depuis une dizaine d’'années et accueille le club « Anima » qui gère lui-même sa programmation.

Amis cinéphiles, j'espère vous avoir donné l'’envie de visiter cette charmante « curiosité » et que, si vous passez dans la région, vous vous arrêterez pour redécouvrir les ambiances d'antan… !
 

Publié dans INTERVIEWS DIVERSES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PIERI 19/07/2015 17:54

Toujours le même accueil sympathique , le sourire de Jacqueline. Que ça dure encore longtemps.............MERCI

Victoria 19/07/2015 02:19

J'ai 23 ans et je vais dans ce cinéma depuis mon plus jeune âge ! J'y vais encore très souvent et j'adore cette ambiance qui y règne ! Nous y avons tous des anecdotes a vie, comme les lampes torches quand nous faisions des bêtises ! J'espère que ce cinéma familiale continuera d'exister encore très très longtemps !

Corsu61 19/07/2015 09:51

Il faut effectivement continuer à faire vivre ce cinéma qui est la mémoire d'une passion

Vénus 16/06/2015 20:00

J'adore ce petit cinéma de quartier ! Une pure merveille ! J'adorais l'atmosphère qui y régnait dès l'entrée... J'espère que la modernisation de la salle n'a pas trop changé le style des lieux ;-) hâte d'y retourner ! Merci pour ce bel article Corsu61 !

Corsu61 28/01/2009 15:34

merci danielle, le petit air de nostalgie qui plane encore dans les lieux vous plaira sûrement. Bonnes futures vacances !

DANIELLE 28/01/2009 15:25

J'habite en région parisienne et cela fait plaisir de voir qu'il existe encore des cinémas comme celui-ci ! Mon mari et moi connaissons la corse et, si nous en avons l'occasion, nous essaierons de venir découvrir ce petit bijou qui a résisté aux ravages du temps. merci en tout cas de nous l'avoir signalé...