DERRIERE LE MASQUE (Behind the mask : The rise of Leslie Vernon)

Publié le

Un des plus des grands psychopathes vivants et libre invite une équipe de documentaristes à le suivre et à réaliser un sujet sur lui. Déterminés à faire un article sur le mode opératoire du tueur, les journalistes vont bientôt rencontrer de sérieux problèmes de conscience lorsque l'assassin va commencer à passer à l'acte...Que faire ? Réaliser le scoop de l'année et laisser massacrer des innocents, ou contrecarrer les plans du tueur au risque d'y laisser sa propre peau ?...

Ma critique : Ce pseudo film d’horreur n’a vraiment rien de terrifiant. S’appuyant surtout sur une jolie affiche, et sur la présence de Robert Englund (Les griffes de la nuit, V), que d’ailleurs on ne voit pratiquement pas (tourner  dans ce film devait être pour lui purement alimentaire…), le réalisateur Scott Glosserman tente un « Projet Blair Witch », c'est-à-dire un traitement de l’histoire tourné caméra à l’épaule, en nous balladant avec une équipe de télévision, qui est chargée de faire un reportage sur un tueur en série. Pendant une heure, on assiste donc aux préparatifs des meurtres, avec des discussions à n’en plus finir. Ce n’est que dans la dernière demi-heure que les choses commencent à bouger. Et encore… rien de bien passionnant. Alors, n’hésitez pas à passer votre chemin et à vous commander une pizza devant un autre film que celui-ci, je ne peux hélas que vous conseiller cela…

:

Date de sortie aux Etats-Unis : 14 juin 2007

:

Date de sortie en DVD : 19 novembre 2008

:

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!



Publié dans HORREUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article