DES GENS QUI S'EMBRASSENT

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/13/12/27/12/35/171978.jpg

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/54/19/20430937.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/95/54/19/20430940.jpg

Ça tombe mal l’enterrement de la femme de Zef pendant que Roni marie sa fille ! Cet événement inattendu aggrave les conflits entre les deux frères que tout sépare déjà : métiers, femmes, austérité religieuse de l’un, joie de vivre de l’autre, tout, à part leur vieux père au cerveau en vadrouille et leurs deux filles qui s’adorent. Entre Londres, Paris, Saint-Tropez et New York, affrontements, malentendus, trahisons, vont exploser le paysage de la famille, mais grâce à ces disputes, à ces réconciliations chaotiques, vont naître une grande histoire d’amour… et peut-être deux.

 

Notation : 12/20

 

Ma critique : Voici un film décevant. Pourtant, le casting se révèle alléchant et promet de bien belles choses. Mais il n'en est rien et il n'y a guère que l'interprétation pour sauver l'ensemble. Le scénario est fait de bric et de broc, les situations invraisemblables s'enchaînent dans une spirale infernale et le spectateur se trouve perdu entre basculer dans la comédie pure, le drame ou la romance. Ce pêle mêle finit par user notre intérêt et l'on se retrouve à déguster uniquement le jeu des comédiens, à part celui de Max Boublil (Les gamins, Max le millionnaire), vraiment trop juste sur ce coup là. A l'opposé, l'interprétation de Lou de Laâge (Anna Karénine, Jappeloup) est parfaite et insuffle un peu de justesse à un divertissement bien peu crédible...

 

Date de sortie en France : 10 avril 2013

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 10 septembre 2013

 

Bande-annonce :

 

Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article