DIE HARD : BELLE JOURNEE POUR MOURIR (A good day to die hard)

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/94/29/36/20417688.jpg

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/27/21/20436728.jpg

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/27/21/20423090.jpg

Bruce Willis est de retour dans son rôle le plus mythique : John McClane, le « vrai héros » par excellence, qui a le talent et la trempe de celui qui résiste jusqu’au bout.
Cette fois-ci, le flic qui ne fait pas dans la demi-mesure, est vraiment au mauvais endroit au mauvais moment après s’être rendu à Moscou pour aider son fils Jack, qu’il avait perdu de vue. Ce qu’il ignore, c’est que Jack est en réalité un agent hautement qualifié de la CIA en mission pour empêcher un vol d’armes nucléaires. Avec la mafia russe à leur poursuite et la menace d’une guerre imminente, les deux McClane vont découvrir que leurs méthodes radicalement différentes vont aussi faire d’eux des héros que rien ne peut arrêter...

 

Ma critique : Véritable apologie des explosions, fusillades et carambolages en tous genres, ce cinquième opus des aventures de john McClane est un pur film d'action. Pour ce faire, et c'est bien dommage, il délaisse toute vraisemblance, et ce dès les premières minutes. Vous allez donc assister à un déluge de feu, avec des héros dotés d'armes possédant des chargeurs illimités et des durs à cuire littérallement increvables au volant de véhicules aux pneus qui le sont tout autant... L'histoire par elle-même est digne d'un James Bond, et tout est prétexte à ce que le héros McClane puisse faire des plaisanteries, particulièrement en pleine action. Evidemment, pas grand chose ne tient debout tant les effets sont multipliés par cent. Autant de dépenses budgétaires pour un spectacle uniquement visuel, cela tient du gâchis. Mais bon, une fois qu'on en a pris son parti, l'ensemble n'est plus désagréable et on se laisse porter par cette ambiance "commando" qui nous en met plein les yeux... et les oreilles ! Outrance et exagération, voici donc les maîtres mots de ce divertissement qui sera aussitôt vu, aussitôt oublié. Deux smileys et demis.

 

Notation : /5

 

Date de sortie en France : 20 février 2012

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

 


Publié dans ACTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article