DROIT DE PASSAGE (Crossing over)

Publié le





A Los Angeles, Max, un agent des services d'immigration américain, commence à remettre en question le bien-fondé de son travail après qu'une mère mexicaine, qu'il a contribué à faire déporter, l'eut imploré de veiller sur son fils. De son côté, Denise, procureur de la défense, s'occupe d'enfants abandonnés ou sur le point d'être renvoyés dans leur pays d'origine. Tandis qu'elle essaie d'éviter la déportation à une Bangladeshi de confession musulmane, Cole, le mari de Denise, force une jeune actrice australienne à coucher avec lui en échange d'une carte verte. Au même moment, la soeur de l'adjoint de Max, d'origine iranienne, est assassinée...

Ma critique : Un drame aux histoires croisées qui n'est pas sans rappeler par sa réalisation le "Collision" de Paul Haggis. La trame n'est qu'une montée en puissance du début à la fin, avec son lot de chassés croisés, d'injustice et de terrifiante réalité des faits. En effet, le réalisateur Wayne Kramer décide de s'attaquer à un problème important aux Etats-Unis, l'immigration clandestine, quelle soit frontalière ou non. Harrison Ford (Indiana Jones et le crâne de cristal, Witness) apporte tout son charisme à cette oeuvre dans laquelle on croise également Ashley Judd (Le collectionneur, Heat) et Ray Liotta (Les affranchis, Absolum 2022). Ce long métrage pourra vous paraître ennuyeux et long à se mettre en place, mais vous ne serez pas déçu par son déroulement qui se veut terriblement concret et qui fait réfléchir sur la tournure que peuvent prendre des évènements suite à un certain concours de circonstances. Un film qui n'est pas là pour vous divertir, mais pour vous faire prendre conscience de faits que l'on occulte volontairement...

Date de sortie aux Etats-Unis : 27 février 2009

Date de sortie en DVD : 23 juin 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article