DUPLICITY

Publié le





L'officier de la CIA Claire Stenwick et l'agent des services secrets britanniques Ray Koval ont quitté leurs fonctions gouvernementales pour le monde bien plus lucratif des affaires où une véritable guerre froide sévit entre deux multinationales. Leur mission ? Obtenir le premier la formule d'un produit qui rapportera une fortune à son entreprise mère.
Pour leurs employeurs - le titan des affaires Howard Tully et l'arrogant chef d'entreprise Dick Garsik - rien n'est hors limite. À mesure que les enjeux s'élèvent, que le mystère s'épaissit et que les coups deviennent de plus en plus sournois, le secret le plus complexe à élucider s'avère être l'attraction grandissante que Claire et Ray ressentent l'un pour l'autre. Alors qu'ils essaient de toujours garder une longueur d'avance, ces deux carriéristes solitaires trouvent leurs plans compromis par la seule donnée qu'ils ne parviennent pas à contrôler : l'amour.

Ma critique :
Le tandem Julia Roberts (L'affaire Pélican, Pretty woman) - Clive Owen (Inside man, Les fils de l'homme) fonctionne très bien dans ce thriller assez alambiqué. La trame est d'un flou des plus artistiques pendant toute la première moitié de ce long métrage, et ce n'est pas les multiples dialogues interminables qui changent quoi que ce soit à la donne. On suit donc les aventures de ce duo d'un air détaché, jusqu'à ce que l'histoire commence à se décanter lentement. On est alors intéressé par ce jeu des chaises musicales dans lequel les piégeurs ne sont peut être pas ceux que l'on croit. Le tout aurait mérité un peu plus d'action, mais le dénouement est surprenant et rehausse le niveau d'un film somme toute très moyen. Pour une soirée pendant laquelle vous avez envie de vous creuser les méninges...

Date de sortie en France :
25 mars 2009

Date de sortie en DVD :
25 septembre 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans THRILLER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article