EDGE OF TOMORROW

Publié le par corsu61

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/03/300170.jpg

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/04/434004.jpg

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/05/23/17/03/589359.jpg

Dans un futur proche, des hordes d'extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n'a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n'a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l'espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

 

Notation : 18/20

 

Ma critique : "Edge of tomorrow" fait partie des gros blockbusters réussis. L'action y est pratiquement omni-présente, les effets spéciaux sont de qualité, les moyens sont considérables et le casting est prestigieux. Le scénario n'est évidemment pas sans nous faire penser à "Un jour sans fin" sauce science-fiction, mais l'ensemble est traité de façon intelligente afin de nous éviter de trop fastidieux flashbacks. L'évolution de l'aventure se fait donc pas à pas, et le spectateur va de découverte en découverte. Bien évidemment, comme tout sujet touchant au voyage dans le temps, vous ne serez pas en peine de petites questions qui grattent, mais passez outre ces menus détails et plongez dans cette action qui n'est destinée qu'à vous divertir. Tom Cruise (Mission impossible, Rain man) campe ici, et une fois n'est pas coutume, un anti-héros et cela lui va comme un gant. En résumé, votre argent ne sera pas gaspillé si vous vous rendez dans les salles ou si vous achetez le DVD et vous allez vous mettre sous la dent un spectacle impressionnant.

 

Date de sortie en France : 04 juin 2014

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 22 octobre 2014

 

Bande-annonce :

 


Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article