ELIZABETH, L'AGE D'OR (Elizabeth : the golden age)

Publié le

Elizabeth : l'âge d'orElizabeth : l'âge d'or

En 1585, Elizabeth Ière règne sur l'Angleterre depuis près de trente ans. Le vent destructeur du catholicisme fondamentaliste souffle sur l'Europe, sous la conduite de Philippe II d'Espagne. Soutenu par l'Eglise de Rome, le roi dispose d'une armée puissante et d'une Armada qui domine les mers. Philippe II est déterminé à renverser la reine "hérétique" et à ramener l'Angleterre au sein de l'Église romaine catholique.
Elizabeth se prépare à la guerre contre l'Espagne mais doit aussi mener un combat plus intime contre ses sentiments pour Walter Raleigh, pirate au service de Sa Majesté. L'amour étant interdit à une souveraine vouée corps et âme à son pays, la reine encourage sa dame d'honneur préférée, Bess, à se rapprocher de Raleigh. Elizabeth observe l'idylle naissante.
Tôt ou tard, elle le sait, elle devra choisir entre les aspirations de son coeur et ses devoirs de monarque si elle veut éviter le destin de sa cousine Marie Stuart, reine d'Ecosse, dont le nom semble lié au nouveau complot tout juste découvert par Sir Francis Walsingham.

Ma critique : La reconstitution de l'époque élizabethaine est superbe tant au niveau de décors que des costumes. Les acteurs sont impeccables, tant Clive Owen (Le roi Arthur, Inside man) campant un sir Walter Raleigh fringant, que Cate Blanchett (Aviator, les disparues)époustouflante en souveraine masquant quelques fois une fragilité certaine derrière une apparence froide et pompeuse. Ce film aurait fêté le retour des films historiques s'il ne lui manquait pas de façon criante le souffle épique nécessaire à ce genre de film. La bataille finale de la flotte anglaise contre l'invincible armada n'est principalement que gros plans et se révèle finalement bien décevante... Dommage.

Date de sortie en france : 12 décembre 2007

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18744959&cfilm=57349.html



Publié dans HISTORIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article