GOMORRA

Publié le





"On ne partage pas un empire d'une poignée de main, on le découpe au couteau." Cet empire, c'est Naples et la Campanie. Gomorrhe aux mains de la Camorra. Là-bas, une seule loi : la violence. Un seul langage : les armes. Un seul rêve : le pouvoir. Une seule ivresse : le sang.
Nous assistons à quelques jours de la vie des habitants de ce monde impitoyable. Sur fond de guerres de clans et de trafics en tous genres, Gomorra raconte les destins croisés de : Toto, Don Ciro et Maria, Franco et Roberto, Pasquale, Marco et Ciro. Cette fresque brutale et violente décrit avec une incroyable précision les cercles infernaux de la Camorra napolitaine pour mieux nous y entraîner.


Ma critique : Encensé par la critique presse, « Gomorra » ne mérite pas, à mon avis, le piédestal sur lequel on veut le poser. Certes, ce film est bon et relate le fonctionnement de la mafia sans langue de bois. Mais il ne vaut pas un « Il était une fois en Amérique » ou « Le parrain ». Il a toutefois l’avantage de traiter à la fois plusieurs facettes de la Camorra dont beaucoup sont d’actualité : trafic de drogue, pots de vins, copie de modèles haute couture, loi du silence, trafic d’armes, dissimulation des déchets toxiques,  etc… Cependant, seules deux histoires (celle des deux jeunes apprentis truands, et celle des déchets toxiques) reste foncièrement intéressante, mais hélas, elles sont celles que l’on voit le moins. De plus, pour un film de plus de deux heures, les moments de tension sont rares, et pour être franc, seul le dernier quart d’heure nous sort un peu de notre torpeur. Le début est violent, la fin est violente, mais le milieu est bavard, et pour peu que vous soyez un peu fatigué, il va falloir lutter pour rester dans l’intrigue. Bref, contrairement à mes amis de la presse, je me contenterai d’un deux étoiles pour un film somme toute moyen, en tirant toutefois mon chapeau au réalisateur Mattéo Garrone pour le courage qu’il lui a fallu compte tenu des menaces dont il a été l’objet après la sortie de ce long métrage.

Date de sortie en France : 13 août 2008

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!



 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article