HARVEY MILK (Milk)

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/66/51/71/19049970.jpg


http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/66/51/71/19023214.jpg

Le film retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l'intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l'histoire.

Ma critique : Avec une remarquable justesse dans la reconstitution des années 70, Le réalisateur Gus Van Sant nous relate cette histoire dramatique qui, à l'époque, n'a pas eu d'écho médiatique dans notre pays. Le combat d'Harvey Milk est interprété par un Sean Penn (Mystic river, Outrages) surprenant et au sommet de son talent, et des  acteurs tels que Josh Brolin (No country for old men, Dans la vallée d'Elah), Emile Hirsch (Into the wild, The Air I breathe) et James Franco (Tristan & Iseult, Spiderman). La progression de Milk dans le monde de la politique et son engagement sans faille est très intéressant à découvrir et sa lutte contre le ségrégationnisme est très bien restituée. Le problème réside essentiellement dans la réalisation pure. En effet, exceptées deux scènes chocs, Van Sant a choisi la lenteur, ce qui au bout du compte devient vite pesant. De plus, on baigne dans la politique pendant 90 % du film et il vaut mieux connaître le système de fonctionnement administratif des Etats-Unis sous peine de décrocher. On aurait préféré voir un peu plus de sa vie d'homme pour pouvoir nous accrocher davantage au personnage. En résumé, si vous n'aimez pas la politique et les films traités avec lenteur, évitez celui-ci. Par contre, si vous aimez Sean Penn et voulez découvrir cette page de l'histoire des Etats-Unis, ce film est pour vous. Trois smileys et demies.
 
Date de sortie en France : 04 mars 2009
Date de sortie en DVD : 16 septembre 2009
Notation : /5
Bande-annonce :



Publié dans BIOPICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corsu61 06/03/2009 19:40

et il est tout à fait normal de rendre hommage à cet homme qui défendait des valeurs somme toutes légitimes. Désormais, c'est fait.

pierreAfeu 06/03/2009 13:58

Je ne pense pense que la politique représente 90% du film. Les rouages américains sont un peu compliqués à comprendre, certes, mais c'est surtout d'un homme à travers son combat que l'on parle. Pour ce qui est de la lenteur dont tu as souffert, je ne l'ai pas ressentie. Je trouve au contraire ce biopic particulièrement original, justement parce qu'il ne fait pas de son personnage un super héros qui sort une phrase édifiante à chaque fois qu'il ouvre la bouche. Le film parle d'amour, d'acceptation de soi, de place dans la société. Mais c'est sûr que tout ça c'est aussi de la politique d'une certaine manière. Tout est lié.