LES HAUTS MURS

Publié le





Pour Yves Treguier, orphelin âgé de quatorze ans, la France des années 20 est celle des maisons de correction, qui ont tout du bagne pour mineurs. A peine placé dans l'une de ces "maisons d'éducation surveillée", bâtisse austère entourée de hauts murs, Yves, roi de la fugue et rêveur éternel, n'a qu'une idée en tête : en sortir, rejoindre un port et embarquer pour New York...
Ma critique : N'ayant pas bénéficié de la même couverture médiatique qu'un film comme "Les choristes", ce film est pratiquement passé inaperçu. Pourtant, il est tout simplement superbe. Très dure, chargée en émotions, cette reconstitution de l'univers des maisons de correction dans les années 20 est poignante. Remarquablement interprétée, cette histoire tirée de la vie de l'écrivain Auguste Le Breton a tout pour séduire les amateurs de films dramatiques. Doté d'un casting pourtant hétéroclite : le chanteur Michel Jonasz, Carole Bouquet (Trop belle pour toi, Rien que pour vos yeux), François Damiens (François l'embrouille), Catherine Jacob (Le bonheur est dans le pré, Les braqueuses), on remarquera surtout un talent prometteur chez les jeunes acteurs, Emile Berling (Tréguier), Guillaume Gouix (Blondeau) Julien Bouanich (Fil de fer) et Anthony Decadi (Molina). Alors plutôt que de voir un énième blockbuster, pénétrez dans le monde de ces "Hauts Murs", vous ne serez pas déçus.

Date de sortie en France : 30 avril 2008

Date de sortie en DVD : 05 novembre 2008

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Buy Dissertation 01/05/2010 11:48

Buy DissertationGood post. I will keep up with your blog.