HERCULE

Publié le par corsu61

http://fr.web.img4.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/07/22/14/05/515154.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/07/23/12/36/498698.jpg

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/07/23/12/36/485103.jpg

Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un dieu mais ressent aussi les peines et les souffrances d’un mortel.
Sa puissance légendaire sera mise à l’épreuve par des forces obscures...

 

Notation : 14/20

 

Ma critique : Que demande t-on à un film d'action ? Facile... de l'action ! Avec "Hercule", vous n'allez pas être déçu. Ce film fourmille d'actes de bravoure, de batailles dantesques s'appuyant sur des effets numériques énormes, de duels sanguinolents... Les trucages sont réussis, la musique qui les accompagne également, et la puissance dégagée par Dwayne Johnson (Empire state, No pain no gain) se battant contre des monstres tels que l'hydre à 7 têtes ou le lion de Némée fait le reste. Alors, pourquoi une note de 14/20 ? Et bien tout simplement parce que, malgré le fait de la légende, la vraisemblance est mise à mal très souvent et que les effets visuels prennent le pas sur la profondeur de l'histoire. Certes, on en prend plein la vue, mais à force de trop vouloir en faire, le réalisateur Brett Ratner finit par lasser quelque peu. De plus, l'idée d'incorporer des dialogues se voulant quelquefois désinvoltes ne fait que plomber une trame déjà à bout de souffle. Bref, ce divertissement ravira les spectateurs qui veulent assister à un grand spectacle haut en couleurs, mais moins ceux qui recherchent un film d'action quelque peu crédible...

 

Date de sortie en France : 27 août 2014

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 07 janvier 2015

 

Bande-annonce :

 


Publié dans ACTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article