HOME

Publié le





Au milieu d'une campagne calme et désertique s'étend à perte de vue une autoroute inactive, laissée à l'abandon depuis sa construction. Au bord du bitume, à quelques mètres seulement des barrières de sécurité, se trouve une maison isolée dans laquelle vit une famille. Les travaux vont reprendre et on annonce l'ouverture prochaine de l'autoroute à la circulation...

Ma critique : Un film décalé, poétique, un brin lunaire, mais en tout cas très agréable à visionner. On suit avec intérêt le déclin de cette famille équilibrée et jouissant d'un bonheur tout simple, qui va se trouver broyée par le progrès. Cette descente aux enfers est adroitement restituée par les réalisateurs Ursula Meier et Thierry Spicher, et est formidablement interprétée par Isabelle Huppert (Coup de torchon, Madame Bovary), Olivier Gourmet (Mesrine, Les brigades du tigre), Adélaïde Leroux (Séraphine, Flandres), et les jeunes Madeleine Budd et Kacey Mottet. D'ailleurs, l'osmose qui règne entre ces acteurs participe grandement au succès de ce film qui se trouve être un hymne à la vie simple et à la tranquilité d'esprit. C'est fin, un peu fou, mais d'une douceur infinie malgré le drame qui couve et qui finit par éclater. Une bonne surprise à découvrir.

Date de sortie en France : 29 octobre 2008

Date de sortie en DVD :

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article