IVRESSE ET CONSEQUENCES (A guy thing)

Publié le





Au lendemain de son enterrement de vie de garçon, le futur marié se réveille aux côtés d'une parfaite inconnue. Incapable de se souvenir de cette nuit bien arrosée, il craint d'avoir trompé sa fiancée. Il tente alors de cacher la vérité à son entourage et mène parallèlement son enquête sur cette fille...

Ma critique : Cette comédie américaine surfe sur des montagnes russes. Tantôt on sourit, tantôt on rit, tantôt on se dit "Mais que c'est débile !"... Selma Blair (Hellboy II Les légions d'or maudites, Fog) est tout à fait dans le rôle, tout comme Julia Stiles (Le cri du hibou, La vengeance dans la peau), mais Jason Lee (Alvin et les chipmunks, Top cops) en fait des tonnes et nous agace quelquefois tant son jeu est grossier et forcé. Certaines situations sont amusantes, mais le trait est tellement appuyé que l'on tombe souvent dans la démesure, ce qui nuit à l'effet comique souhaité. On tombe alors dans le graveleux, voir le vulgaire, et ce ne sont pas les quelques rares répliques cinglantes qui sauvent la scène. Le scénario en général est, quant à lui, relativement basique et ce n'est évidemment pas le dénouement qui va relever l'ensemble. Bref, "Ivresse et conséquences" est un film sitôt vu, sitôt oublié, qui, malgré ses multiples défauts, délasse le spectateur en lui évitant de réfléchir pendant une heure et demie... Une étoile et demie.

Date de sortie en France : 11 août 2004

Date de sortie en DVD : 01 mars 2005

Bande-annonce :



 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Palilia 24/02/2011 10:02

c'est marrantça me fait penser à l'histoire de Harry Hamlin devant épouser Nicolette Sheridan. Il avait tellement bien enterré sa vie de garçon que ça a explosé tout court.
Merci d'avoir trouvé les énigmes : tu vas te retrouver avec les 4 dédicaces du Gigi en couleur car c'est toi qui as fait le plus grand nombre de points, mais je n'ai pas ton adresse...ha ha