J.EDGAR

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/12/86/19974914.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/12/86/19863857.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/12/86/19864546.jpg

Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie...

 

Ma critique : Une nouvelle fois, le réalisateur Clint Eastwood rend une copie propre. La carrière de l'homme le plus craint d'Amérique est brossée d'une manière sobre et efficace. L'interprétation de Léonardo Di Caprio (Titanic, Aviator) est impeccable, tout comme celle de Naomi Watts (King kong, Fair Game) et Armie Hammer (The social network, Flicka). On suit l'ascension d'Edgar J. Hoover pas à pas, à grands renforts de flashbacks. Ces derniers peuvent être déstabilisants car ils manquent parfois de liant, mais on est rapidement remis sur les rails. Presque tous les aspects de la complexité du personnage sont exploités, de la relation fusionnelle avec sa mère à son rapport à teneur homosexuelle avec un de ses agents. Le travestissement n'est qu'effleuré dans la scène suivant la mort de sa mère, et Eastwood a volontairement zappé le sujet (sans doute par manque de preuves flagrantes). De même, il est vraiment dommage qu'il ait totalement occulté les relations entre Hoover et la mafia, car cela aurait apporté plus de piquant à ce long métrage relativement bavard (Il faut reconnaître que tout cela manque un peu de puissance et de nervosité...). Vous trouverez très peu d'action dans ce film où le rythme est relativement linéaire, et si vous ne portez que peu d'intérêt à la naissance du FBI aux Etats-Unis, vous risquez de rester sur votre faim. Toutefois, l'ensemble se présente comme un travail de grand professionnel et devrait rencontrer son public.

 

Date de sortie en France : 11 janvier 2012

Date de sortie en DVD :Prochainement

 

Notation : /5

 

Bande-annonce :

 

Publié dans BIOPICS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article