JOHNNY ENGLISH LE RETOUR (Johnny English reborn)

Publié le par corsu61

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/72/78/19806628.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/72/78/19821659.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/84/72/78/19821647.jpg

Ayant pris quelques années pour vivre retiré dans une région reculée d’Asie, Johnny English, le meilleur agent du MI7, en a profité pour perfectionner ses compétences uniques. Lorsque ses supérieurs apprennent que la vie du Premier ministre chinois est menacée, ils décident de le rappeler pour déjouer le complot. Si le monde a besoin de lui, Johnny English est prêt à reprendre du service… plus déjanté et déchaîné que jamais. À seulement quelques jours de la conférence internationale, English va devoir faire appel aux derniers gadgets hightech et à ses méthodes singulières pour enrayer l’infernale machination impliquant les Russes, la CIA et même le MI7… Enchaînant bourdes et catastrophes, Johnny English va tout tenter et même plus pour sauver le monde…

 

Ma critique : Quand on se rend à la projection de ce type de divertissement, on sait à quoi s'attendre. Il ne faut surtout pas se prendre la tête et quémander autre chose que de la pure distraction. Dans ce second opus des aventures du James Bond anglais gaffeur et maladroit, Rowan Atkinson (Mr Bean, Secrets de famille) reprend les codes et les attitudes de Bean. Si tout est loin d'être parfait, notamment au niveau des gags, il n'en reste pas moins que l'ensemble demeure agréable à suivre. Quelques passages sont savoureux (notamment la poursuite sur les toits entre English et le chinois) et le capital sympathie d'Atkinson fait le reste. Le scénario se veut toutefois assez basique et on sent nettement que le réalisateur Oliver Parker mise beaucoup sur le charisme de son acteur principal (Notez toutefois, dans un rôle secondaire, la présence de Gillian Anderson, la Dana Scully d' X-files). De plus, il a l'intelligence d'ajouter quelques petits atouts non négligeables : des effets spéciaux réussis et des décors splendides. L'ambiance "James Bond" maintient le tout sur une ligne toute tracée et l'on ne boude pas notre plaisir. Côté points négatifs : un passage ridicule avec la scène du fauteuil roulant et quelques gags convenus. "Johnny English le retour" est donc un long métrage qui ne restera pas dans les annales, mais qui pourra permettre aux spectateurs fatigués d'une journée de travail de se vider l'esprit, et c'est tout ce que l'on demande à ce genre de film.

 

Date de sortie en France : 19 octobre 2011

Date de sortie en DVD : 21 février 2012

 

Notation : /5

 

Bande-annonce :

 

Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

palilia 21/01/2012 20:46

Je ne savais pas qu'il avait tourné la suite : tu es une mine d'informations Corsu. Je suis une inconditionnelle de Mr BEAN et des pitreries de Rowan Atkinson (je râle assez quand il est doublé en
Français dans Mr Bean). Et j'ai beaucoup ri au premier Johnny ENGLISH : bon, je suis bon public mais comme tu dis, il faut le regarder sans se prendre la tête. Je crois que je vais commander par
avance le DVD sur le net car chez nous ça arrive toujours six mois après dans les magasins. A demain pour ton énigme (ne sois pas trop vache avec nous et je te promets de ne pas révéler d'indices
ce coup-ci).

payday 21/01/2012 10:12

Merci pour ce post, intéressant comme toujours

locutus57 21/01/2012 09:29

ca a l'air très con mais ca donne envie quand même :-)