KING GUILLAUME

Publié le





Magali, tubiste dans une fanfare, et Guillaume, conducteur de petit train touristique, mènent une vie tranquille en banlieue, amoureux comme au premier jour, entre rêves modestes et une grossesse qu'ils attendaient depuis longtemps.
Tout se complique lorsque le père de Guillaume, qu'il ne connaît pas, prend contact avec lui pour lui annoncer qu'en vertu d'un accord datant du Moyen-Age, il hérite d'un authentique royaume au large de la France et de l'Angleterre.
Guillaume et sa femme sont tout d'abord incrédules. Mais la perspective de régner sur une île paradisiaque, avec de fidèles sujets, un château, une fortune... est bien tentante !
La réalité est cependant bien loin de ce qu'imagine le couple. L'île n'est qu'un caillou miteux, battu par les vents du Nord et peuplé de seulement cinq habitants quelque peu décalés...
Pendant que Magali délire sur son futur statut de reine, leurs nouveaux serviteurs rivalisent de plans tordus pour leur cacher la vérité, jusqu'à ce que Guillaume ne puisse plus renoncer à sa couronne...

Ma critique : En attendais-je un peu trop ? sans doute. Toujours est-il que ce long métrage, bénéficiant pourtant d'un très joli casting, ressemble plus à un échec qu'à une révélation humoristique. L'ancien "Robin des bois" Pierre-François Martin-Laval a beau réunir Florence Foresti (Si c'était lui, mes amis mes amours), Pierre Richard (La carapate, Le coup du parapluie), Isabelle Nanty (Disco, Le bison), Rufus (Delicatessen, Madame Edouard), Omar du duo Omar et Fred, et même Terry Jones des Monty Python, on se trouve devant une évidence : la sauce ne prend pas. C'est mou, tout à fait banal et seule la présence volcanique de Florence Foresti nous arrache quelques sourires. De plus, la puissance comique d'Isabelle Nanty est complètement eclipsée par un rôle des plus sommaires, et l'on se trouve finalement devant un spectacle simplissime qui se termine d'une façon toute aussi basique que rapide. Un film qui ne devrait pas tarder à être diffusé à la télévision. Vous pouvez donc sagement attendre cette dernière sans risquer de manquer un moment important du cinéma.
:
Date de sortie en France : 28 janvier 2009
:
Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article