L'ATTAQUE DU METRO 123 (The taking of Pelham 123)

Publié le





Walter Garber est aiguilleur du métro à New York. Comme chaque jour, il veille au bon déroulement du trafic, lorsque la rame Pelham 123 s'immobilise sans explication. C'est le début du cauchemar. Ryder, un criminel aussi intelligent qu'audacieux, a pris en otage la rame et ses passagers. Avec ses trois complices lourdement armés, il menace d'exécuter les voyageurs si une énorme rançon ne lui est pas versée très vite. Entre les deux hommes commence un incroyable bras de fer. Chacun a des atouts, chacun a des secrets, et le face-à-face risque de faire autant de victimes que de dégâts. La course contre la montre est lancée...
Ma critique : Remake du film de 1974 "Les pirates du métro", ce thriller bénéficie d'un casting solide : John Travolta (Blow out, Pulp fiction), Denzel Washington (Hurricane Carter, American Gangster), John Turturro (Transformers, Raisons d'Etat), et James Gandolfini (Les soprano, Coeurs perdus). Malheureusement, cela ne suffit pas. Si les trois quarts de ce film sont intéressants, avec tout de même des invraisemblances (voir le transport de la rançon) et bien que par moments beaucoup trop bavard, le dernier quart gâche tout le reste. Pourtant, le réalisateur Tony Scott avait réussi à nous plonger dans cette histoire de prise d'otage en suggérant assez finement que l'action des terroristes cachait quelque chose d'autre, de beaucoup plus intéressant. Or, si effectivement c'est le cas, ce n'est pas énorme et le subterfuge est assez plat. De plus, le dénouement ne sert qu'à rentabiliser la présence des deux stars principales (ah, l'héroïsme à l'américaine !). Le "répartiteur" qui se lance seul à la poursuite du tueur (sans qu'on lui demande rien, alors qu'on nous a pourtant bien expliqué que c'est un bon père de famille qui ne cherche pas d'histoires...), et qui le retrouve avec une facilité déconcertante... C'est foncièrement ridicule. De toute façon, le tout manque singulièrement de suspense et de tension pour que ce film sorte des sentiers battus. Décevant.

Date de sortie en France : 29 juillet 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!

 


Publié dans THRILLER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article