L'HEURE D'ETE

Publié le

L'Heure d'été - Edith Scob et Juliette BinocheL'Heure d'été - Jérémie Renier, Juliette Binoche et Charles Berling

C'est l'été. Dans la belle maison familiale Frédéric, Adrienne, Jérémie et leurs enfants fêtent les 75 ans de leur mère, Hélène Berthier, qui a consacré toute son existence à la postérité de l'oeuvre de l'oncle, le peintre Paul Berthier. La disparition soudaine d'Hélène, quelques mois plus tard, les obligera à se confronter avec les encombrants objets du passé. Cette famille, à l'apparence si heureuse, va-t-elle pouvoir rester unie ?

Ma critique : Le film idéal pour passer 1h40 de sieste au fond de la salle. Long, lent, poussif, ce long métrage nous promène dans cette petite histoire de famille en égrenant tout du long les multiples objets que la maison de la mère contenait et qui vont être dispersés. Et il y en a beaucoup ! On n’est plus au cinéma dans lequel on est venu chercher un peu de rêve, mais dans une salle des brocantes à écouter un commissaire-priseur nous détailler la liste des articles à vendre. La musique est pénible, et malgré une très jolie photographie et une interprétation hors pair de Juliette Binoche (Le patient anglais, Décalage horaire), Charles Berling (Père et fils, L’homme de sa vie) et Jérémie Rénier (Président, Nue propriété), on ne peut que décrocher très rapidement pour n’émerger qu’au générique de fin. Plus efficace qu’un sommifère.

Date de sortie en France : 05 mars 2008

Date de sortie en DVD : 18 septembre 2008

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18798580&cfilm=111361.html



Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

collyre 09/10/2008 12:53

Oh oui ennuyeux comme une visite chez une vieille tante acariâtre mais qu'on est obligé d'aller voir.
Le grand nombre de critiques positives est certainement du au nom du réalisateur pour ma part je me suis bien ennuyé (et je n'ai, pourtant rien contre les films dits "d'auteurs").