LA REINE VIERGE (Young Bess)

Publié le par corsu61

image-152801-0-359-90.jpg

10658115_2.jpg

young-bess.jpg

Le jour du couronnement d'Elizabeth Ière sur le trône d'Angleterre, son intendant et sa gouvernante se remémorent la jeunesse de la reine, depuis la mort de sa mère Anne Boleyn en passant par ses amours et les épreuves qui l'ont préparée à son futur rôle...

 

Notation : 16/20

 

Ma critique : Beaucoup d'atouts entourent ce film hollywoodien des années 50. Tout d'abord, un casting prestigieux. La présence et le port altier du fier et séduisant Stewart Granger (Les mines du roi Salomon, Le prisonnier de Zenda), la beauté et l'élégance de Deborah Kerr (Le roi et moi, Tant qu'il y aura des hommes), l'interprétation impeccable de Jean Simmons (La tunique, Les gladiateurs) et le charisme du formidable Charles Laughton (Les révoltés du bounty, Spartacus). La lumière et la photographie sont splendides et le souffle insufflé par le réalisateur George Sidney réussit à donner de l'intérêt à une histoire qui aurait pu facilement être insipide. Il ne faut pas oublier le lyrisme de la musique, grand artisan de la qualité du film. Certes, certains décors sont quelquefois un peu grossiers et le personnage de Granger a été considérablement embelli, mais cela donne la possibilité aux personnes ne connaissant pas ce pan de l'histoire de le découvrir sous un aspect romanesque. Un très bon moment de cinéma.

 

Date de sortie en France :  14 octobre 1953

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 25 mai 2007

 

Bande-annonce :

 


Publié dans HISTORIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article