LE MAJORDOME (The Butler)

Publié le par corsu61

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/179/21017975_20130705175456051.jpg

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/185/21018586_20130710114558023.jpg

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/390/21039058_20130912125248777.jpg

Le jeune Cecil Gaines, en quête d'un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C'est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale.
À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d'une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s'éloigne de lui et les disputes avec l'un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes.
À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l'évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l'assassinat du président Kennedy et de Martin Luther King au mouvement des "Black Panthers", de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l'intérieur, mais aussi en père de famille…

 

Notation : 18/20

 

Ma critique : Ce film fleure bon les Oscars ! Remarquablement réalisé par Lee Daniels, il va vous faire traverser des décennies de vie politique américaine sans jamais être ennuyeux ou pompeux. Doté de scènes touchantes, révoltantes ou étonnantes, il se veut riche et intelligent. Pour ne rien gâcher, l'interprétation de Forest Whitaker (Le dernier roi d'Ecosse, Angles d'attaque) se veut en tous points remarquable, et celle d'Oprah Winfrey (La couleur pourpre, Beloved) n'a rien à lui envier. Apprêtez vous donc à découvrir (ou à redécouvrir) cette société américaine si intransigeante et raciste des années 20 aux années 60 et à son évolution au travers du regard et de la vie de cet homme dont, faut il le rappeler, ce film est un biopic. Un excellent moment de cinéma qu'il convient absolument de visionner.

 

Date de sortie en France : 11 septembre 2013

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 11 janvier 2014

 

Bande-annonce :

 

Publié dans BIOPICS

Commenter cet article