LES AMES VAGABONDES (THE Host)

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/71/61/20474073.jpg

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/71/61/20540475.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/89/71/95/20443509.jpg

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

 

Notation : /5

 

Ma critique : "Les âmes vagabondes" est un très bon film de science-fiction. Evitant les écueils du genre, il ne commet pas l'erreur de faire passer les effets spéciaux avant le scénario. Et c'est là toute sa réussite, car ce dernier est de qualité et possède une poésie si particulière qu'il n'aurait pas pu cohabiter avec un florilège de scènes d'action. On en voit donc peu, mais la manière dont le réalisateur Andrew Nicoll mène sa barque maintient le spectateur dans un constant état de curiosité. L'interprétation de Saoirse Ronan (Lovely bones, Hannah) est impeccable et la charmante Diane Kruger (Forces spéciales, Un plan parfait) campe une méchante tout à fait crédible. Les décors sont réussis, les moments clés assurément efficaces et la musique parfaitement adaptée. Les plus grincheux reprocheront quelques petits défauts de rythme, mais comme je vous l'ai dit, vous allez plus assister à un joli moment de poésie qu'à un thriller scientifique, et cela fait le plus grand bien. Un pur moment de distraction qui sort de l'ordinaire et qui fait réfléchir sur la pureté de l'âme, qu'elle soit humaine... ou autre.

 

Date de sortie en France : 17 avril 2013

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : Prochainement

 

Bande-annonce :

 

Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article