LES VOIES DU DESTIN (The railway man)

Publié le par corsu61

http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/04/16/11/04/553553.jpg

http://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/13/12/30/17/01/011921.jpg

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/13/12/30/17/00/598483.jpg

Le lieutenant écossais Eric Lomax, a été fait prisonnier par les Japonais à Singapour durant la Seconde Guerre mondiale et envoyé dans un camp en Thaïlande. Là-bas, il a été forcé de contribuer à la construction du fameux pont sur la rivière Kwaï. Des années plus tard, il souffre toujours d'un stress post-traumatique. Sa deuxième femme, Patricia Wallace, décidée à l'aider à surmonter ses démons, découvre que le jeune officier japonais qui hante sa mémoire est toujours vivant. Doit-elle donner à Eric une chance de se confronter à celui qui l'a torturé ?

 

Notation : 14,5/20

 

Ma critique : Véritable pamphlet sur la capacité à pardonner, "Les voies du destin" possède un scénario intéressant, mais dont la trame met un peu trop de temps à se mettre en place. Toutefois, une fois les jalons posés, le spectateur est pris par l'histoire, à grands coups de flashbacks à la teneur plus ou moins violente. Le réalisateur Jonathan Teplitzki a délibérement choisi de nous épargner de trop longues séances de tortures, et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela nuit plutôt à l'histoire, car tout est basé sur les souffrances psychologiques énormes que subit Eric. Teplitzki aurait dû mettre le paquet sur les scènes de sévices, au risque de choquer le spectateur, ce qui aurait apporté plus d'impact à l'ensemble. Toutefois, le fait de savoir que c'est une histoire vraie, ainsi que le plaisir de déguster une très bonne interprétation des acteurs, nous amène à plonger dans cette aventure humaine qui, visuellement, est beaucoup plus soft qu'ont dû être les véritables évènements...

 

Date de sortie en France : 11 juin 2014

Date de sortie en DVD et Blu-Ray : 13 octobre 2014

 

Bande-annonce :

 

Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article