LIMITLESS

Publié le par corsu61





 Eddie Morra rêve d’'écrire, mais l’'angoisse de la page blanche le paralyse. Sa vie sans éclat bascule lorsqu'’un ami lui fait découvrir le NZT, un produit pharmaceutique révolutionnaire qui lui permet d'’exploiter son potentiel au maximum. Eddie peut désormais se souvenir de tout ce qu'’il a lu, vu ou entendu ; il peut apprendre n'’importe quelle langue en une journée, résoudre des équations complexes et subjuguer tous ceux qu'’il rencontre – tant qu'’il reste sous l'’influence de cette substance qui n'’a pas encore été testée.
Très vite, Eddie fait aussi merveille à Wall Street, où ses prouesses attirent l’'attention de Carl Van Loon, un puissant magnat de la finance, qui lui propose de négocier la plus grosse fusion de l’'histoire. Eddie ignore encore que des gens sont désormais prêts à tout pour mettre la main sur son stock de NZT. Alors qu'’il découvre le danger, il doit aussi affronter les terribles effets secondaires du produit. Pour survivre à ceux qui le pourchassent de toutes parts, Eddie puise de plus en plus dans ses réserves. En aura-t-il suffisamment pour se montrer plus intelligent que tous ses ennemis ?

Ma critique : Ce film diablement intelligent est mené de main de maître par un Bradley Cooper (Very bad trip, All about Steve) au meilleur de sa forme, épaulé par un second rôle de qualité : Robert de Niro (Il était une fois en Amérique, Les nerfs à vif). Seriez-vous prêts à n'importe quoi pour satisfaire votre ambition ? Le scénario est inventif et la façon dont le réalisateur Neil Burger amène le sujet ne peut que faire adhérer le spectateur. En effet, tout est curiosité dès les premières minutes et l'on n'a qu'une hâte, c'est de découvrir ce qui va bien pouvoir se passer dans cette aventure à rebondissements. Les scènes d'action sont réussies, mais tout n'est pas centré sur ces dernières, et la mise en scène nous oblige à faire travailler nos méninges (rassurez-vous, pas trop tout de même...). On passe également par toutes une palette d'émotions : la curiosité, l'envie, la tension, et si le rythme retombe un peu au milieu du film, il n'en reste pas moins bougrement intéressant et l'on ne décroche jamais. On attend le dénouement avec impatience, et ce dernier est surprenant. La morale est-elle sauvegardée ? Jugez-en vous même... Et bon divertissement !

Date de sortie en France : 08 juin 2011

Date de sortie en DVD : 10 octobre 2011

Notation : /5

Bande-annonce :

Publié dans SCIENCE-FICTION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

locutus57 16/10/2011 14:36


Voilà un bon petit film surprenant et captivant. Ca s’appelle de la bonne surprise filmique