LITTLE CHILDREN

Publié le

Little Children - Kate Winslet et Patrick Wilson

Sarah n’a pas la cote auprès des autres mères du jardin d’enfants où elle emmène sa fille tous les jours. Pour les épater, elle accepte d’aller demander son numéro de téléphone à Brad, le beau et jeune papa qui, plusieurs fois par semaine, vient au parc distraire ses deux fils. Leur conversation prend une tournure complice lorsque Sarah lui révèle ses véritables motifs et que, devant les témoins outrées, Brad l’embrasse tendrement. Au fil de l’été qui commence, les rapports timides de Sarah, malheureuse auprès de son riche mari, et Brad, écrasé par sa femme cinéaste, se muent en amitié, puis en une liaison torride. Les deux époux adultères tentent alors de vivre à l’insu des habitants du quartier, chamboulés depuis peu par lasortie de prison d’un voisin pédophile...

Ma critique : Un film intelligent. S’appuyant sur le destin croisé des habitants d’une résidence pavillonnaire, le réalisateur Todd Field réussit à nous faire naviguer entre deux eaux, étrange mélange de gêne, curiosité et violence contenue. Aucune action dans ce long métrage, mais une pluie de sentiments refoulés, de non-dits, de regards fuyants, à tel point qu’au fur et à mesure du déroulement de l’histoire, on ne veut pas quitter son écran sans en connaître le dénouement. On se rend bien compte que derrière leur masque de bienséance, tous les protagonistes de l’histoire cachent une part de souffrance. L’interprétation excellente de Kate Winslet (Titanic, La vie de David Gale), Patrick Wilson (Hard Candy, Alamo) et Jennifer Connelly (Requiem for a dream, Un homme d’exception) y est primordiale malgré le fait que l’on ait affaire très souvent à une voix-off ce qui, au début, est légèrement déroutant. Quelques scènes sont très fortes (le dîner entre les deux couples, le pervers et la jeune femme dans la voiture, le final dans le parc…) ce qui amplifie le sentiment de malaise. Certains vont s’ennuyer à mourir, d’autres vont aimer, mais ce film ne laisse pas indifférent. Deux étoiles et demies.

Date de sortie en France : 24 janvier 2007

Date de sortie en DVD : 18 septembre 2007

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18715927&cfilm=61682.html



Publié dans DRAME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Seotons 04/11/2010 23:32

SeotonsMerci d'avoir partagé cette info

collyre 04/10/2008 08:12

Et bien moi je suis de ceux qui ont aimé, effectivement des personnages intéressants dans un climat particulier, de belles scénes.
(j'ajoute une demi étoile pour aller jusqu'a 3)