LOUISE MICHEL

Publié le





Quelque part en Picardie, le patron d'une entreprise de cintres vide son usine dans la nuit pour la délocaliser. Le lendemain, les ouvrières se réunissent et mettent le peu d'argent de leurs indemnités dans un projet commun : faire buter le patron par un professionnel...
Ma critique : Sur fond de crise sociale, les réalisateurs Gustave Kervern et Benoît Delépine nous livrent ici un fim décalé, quelquefois totalement déjanté. Yolande Moreau (Séraphine, Une vieille maîtresse) et Bouli Lanners (Rien de personnel, Panique au village) apportent leur contribution, accompagnés par les apparitions de Benoît Poolevorde (Les deux mondes, Le boulet), Francis Kuntz (Groland), Matthieu Kassovitz (Amen, Munich) et Albert Dupontel (Enfermés dehors, Deux jours à tuer). Malheureusement, tout ces interprètes n'arrivent pas à sauver ce film d'un profond ennui. C'est lourd, pesant, et le tout traîne en longueur. Kervern et Delépine abusent des plans fixes et  les font durer une éternité, le temps pour nous de faire une sieste. Encensé par la presse qui loue son côté satirique, il semble que ce milieu de professionnels cinéphiles ait oublié un court instant que le but d'un film (surtout classé en tant que comédie) est avant tout de distraire et, si possible, de faire rire, ce qu'il ne réussit à faire à aucun moment. Notre but ultime est de voir le plus tôt possible le générique final défiler sur l'écran, et ce fut, pour mon cas, bien long... Vous l'avez deviné, je ne vous le conseille surtout pas, car visiblement, je suis resté hermétique à ce type de spectacle.

Date de sortie en France : 24 décembre 2008

Date de sortie en DVD : 02 juillet 2009

Bande-annonce : CLIQUEZ ICI !!!
 


Publié dans COMEDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Corsu61 19/10/2009 10:42

je n'ai pas compris ton intervention emule... Peux tu m'expliquer ?

emule 18/10/2009 19:10

met alors des articles!

corsu61 14/10/2009 20:55

je respecte trop les personnels qui ont travaillé sur un film pour ne pas regarder jusqu'au bout. Et dans ce cas, tu l'auras compris, ce fut dur...

Palilia 14/10/2009 16:54

c'est assez rare chez toique les étoiles s'éteignent toutes en même temps pour un film : mais mon cher Corsu, pourquoi diantre es-tu resté jusqu'au bout dans cette galère ?
Je dis ça mais j'aurais fait comme toi je pense... je serais restée jusqu'au bout malgré tout.
Remarque, rien qu'à voir l'affiche, ce n'est pas très tentant. Je suis contente, ça a l'air de remarcher, le site, depuis hier soir j'ai pu mettre trois articles sans trop de problèmes.